Lyrics-Copy

C'était l'hiver

by Francis Cabrel


Elle disait "j´ai déjà trop marché,
Mon cœur est déjà trop lourd de secrets,
Trop lourd de peines"
Elle disait "je ne continue plus,
Ce qui m´attend, je l´ai déjà vécu.
C´est plus la peine"
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C´était l´hiver dans le fond de son cœur
Elle disait que vivre était cruel
Elle ne croyait plus au soleil
Ni aux silences des églises
Même mes sourires lui faisaient peur
C´était l´hiver dans le fond de son cœur
Le vent n´a jamais été plus froid
La pluie plus violente que ce soir-là
Le soir de ses vingt ans
Le soir où elle a éteint le feu
Derrière la façade de ses yeux
Dans un éclair blanc
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C´est qu´il fait froid dans le fond de mon cœur
Elle a sûrement rejoint le ciel
Elle brille à côté du soleil
Comme les nouvelles églises
Mais si depuis ce soir-là je pleure
C´est qu´il fait froid dans le fond de mon cœur



  stat

Random :
English - Français - © 2014 Lyrics-Copy .com - Partners: LyricsFind.com - Lyrics.com - Chansons.ch - Ringtones - Karaoke